Featured Monde Sécurité

La Corée du Sud frappée par le typhon Maysak

Les autorités sud-coréennes ont annoncé qu’au moins une personne a été tuée et plus de 2.000 autres évacuées dans des abris temporaires suite au passage du puissant typhon Maysak en Corée du Sud. 

La tempête a touché la terre mardi matin à Busan, sur la côte méridionale, arrachant arbres et feux de circulation et inondant des rues. Plus de 2.200 personnes ont trouvé refuge dans des abris temporaires et quelque 120.000 foyers ont été privés d’électricité toute la nuit dans le sud du pays et sur l’île de Jeju. 

La victime est une femme, dont la mort a été provoquée par une forte bourrasque de vent qui a soufflé les vitres de son appartement à Busan. Un sexagénaire a été blessé par la chute d’un réfrigérateur. 

En mer, un cargo avec 43 membres d’équipage à son bord, a disparu au large des côtes japonaises, dans une tempête causée par le typhon. L’agence Kyodo a rapporté jeudi, que les garde-côtes ont pu sauver un membre d’équipage philippin, mais les 42 autres, 38 Philippins, deux Australiens et deux Néo-Zélandais, sont toujours portés disparus. 

Maysak est le second typhon qui balaie en une semaine, la péninsule coréenne, après le typhon Bavi. Les catastrophes naturelles provoquent généralement davantage de dégâts dans les deux Corée du Nord et du Sud. 

La Corée du nord où les infrastructures sont fragiles, est très vulnérable au risque d’inondations du fait de la déforestation. Selon un reporter de la télévision centrale nord-coréenne, Maysak a amené de fortes précipitations qui ont atteint dans la nuit de mercredi à jeudi, 200 millimètres.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
https://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *