Dans un contexte de crise, l’Allemagne teste le revenu universel à 1 200 euros par mois

Dans un contexte de crise, l’Allemagne teste le revenu universel à 1 200 euros par mois

L’institut allemand DIW, qui fait partie, entre autres, des conseillers du gouvernement, va essayer le revenu universel afin de mesurer l’impact que cela pourrait avoir sur le marché de l’emploi.

De façon plus précise, cet institut allemand entend procéder à ce test dans le but d’analyser l’apport du revenu universel sur le marché de l’emploi, les rapports dans la société, la manière dont l’individu organise sa journée, l’alimentation et les relations humaines.

A titre d’information, c’est le mouvement militant « Mein Grundeinkommen » (« mon salaire de base ») qui va prendre en charge sur le plan financier cette expérience. Dans le cadre de ce test, 120 cobayes ont été choisis parmi plus d’un million de candidats. Ainsi, ces personnes recevront un revenu de 1 200 euros (1 320 dollars) par mois sans aucune condition durant trois ans.

En parallèle figureront 1 380 jumeaux statistiques, autrement dit une population témoin de personnes présentant des caractéristiques sociales et professionnelles similaires mais ne jouissant pas du revenu universel. Ce test vise à étudier sur le plan scientifique les conséquences et les bénéfices qu’aura le revenu universel sur les citoyens allemands. Il s’agit d’une nouvelle mesure qui pourrait bien apporter un profond changement dans leur vie.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 + 10 =