Covid-19 : Les ventes de boissons alcoolisées et des cigarettes de nouveau autorisées en Afrique du Sud

Covid-19 : Les  ventes de boissons alcoolisées et des cigarettes de nouveau autorisées en Afrique du Sud

La suspension des ventes de boissons alcoolisées et de cigarettes en raison de la pandémie de Covid-19 a été levée en Afrique du Sud.

Les autorités sud-africaines avaient décidé d’adopter cette mesure, entre autres, à cause des effets du tabagisme et du risque d’infection dû au partage de cigarettes. 

« En tant que fumeur, je suis content parce que, pendant le confinement, il y avait beaucoup de cigarettes illégales qui circulaient, des marques dont nous n’avions jamais entendu parler », a commenté un consommateur de cigarettes.

Selon le patron d’une boutique, « ça a un réel impact, car, quand un client vient pour acheter une cigarette, souvent il achète aussi des boissons fraîches, ou d’autres ». 

Toutefois, cet assouplissement n’est que partiel étant donné que le couvre-feu demeure en vigueur. Curieusement, les bars peuvent de nouveau reprendre leurs activités.

De l’avis de l’Alliance Démocratique (DA), la principale formation politique d’opposition, cet allégement intervient trop tardivement. Dans la foulée, ce parti a souhaité à ce que des réformes économiques urgentes soient entreprises.

Sur le continent noir, l’Afrique du Sud est le pays le plus affecté par la crise sanitaire due au coronavirus, avec 583 653 cas détectés et plus de 11.000 décès recensés.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *