Israël : des frappes et sanctions contre Gaza

Israël : des frappes et sanctions contre Gaza

L’armée israélienne a mené des raids sur le Hamas et a coupé l’accès au carburant dans la bande de Gaza pour tenter de juguler une vague de lancers de ballons incendiaires depuis cette enclave palestinienne.
Au cours de la semaine passée, l’armée israélienne a revendiqué une série de frappes nocturnes contre des positions du Hamas, mouvement islamiste armé au pouvoir dans la bande de Gaza, en réponse à des tirs de ballons incendiaires dont certains sont à l’origine de feux de broussailles dans le sud d’Israël qui n’ont toutefois pas fait de victime.
Le ministère de la Défense israélien a annoncé « arrêter l’import de carburant dans la bande de Gaza » en raison de « l’envoi continu de ballons incendiaires » depuis l’enclave.
Dans la nuit, « les avions de combat et des tanks ont frappé » un « site militaire utilisé pour les forces navales du Hamas, des infrastructures souterraines et des postes d’observation », a indiqué l’armée israélienne.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *