Vers la réduction des effectifs militaires américains en Afghanistan

Vers la réduction des effectifs militaires américains en Afghanistan

Le nombre de militaires américains en poste sur le sol afghan sera baissé à moins de 5 000 d’ici la fin du prochain mois de novembre, a annoncé samedi dans la soirée sur la chaîne de télévision Fox News le ministre américain de la Défense, Mark Esper.
« Nous passerons à un nombre inférieur à 5 000 d’ici la fin novembre. Nous devons présenter notre plan au Congrès », a déclaré le secrétaire d’Etat américain à la Défense.
Au cours de la même semaine, le chef d’Etat américain, Donald Trump, a dévoilé ce plan de diminution des effectifs militaires américains sur le territoire afghan. Plus précisément, le milliardaire républicain a estimé qu’il y aurait « probablement entre 4 000 et 5 000 » soldats américains dans ce pays à la date du prochain scrutin présidentiel aux Etats-Unis, autrement dit en début novembre.
Rappelons qu’en mi-juillet, le Pentagone a précisé que le gouvernement américain va garder environ 8 500 militaires en Afghanistan, sur la base de la convention conclue avec les talibans en fin février. Toujours en vertu du même accord, les Etats-Unis sont censés retirer en totalité leurs troupes de ce pays d’ici mai 2021, à condition que les talibans se conforment aux termes de cette convention, notamment en mettant fin à tout rapport avec les mouvements terroristes.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × 2 =