Featured Politique

Le roi Salman d’Arabie saoudite hospitalisé

Le Roi Salman d’Arabie Saoudite a été admis lundi dans un hôpital de Ryad, suite à une inflammation de la vésicule biliaire, a annoncé son gouvernement, précisant que la visite du chef du gouvernement irakien,  Moustafa al-Kazimi qui était prévue à Ryad, a été reportée. 

L’administration saoudienne est généralement très peu bavarde sur l’état de santé du Roi Salmane, 84 ans, à la tête de l’Arabie saoudite depuis 2015.

«Le roi a été admis à l’hôpital spécialisé King faisal de Ryad pour effectuer des examens en raison d’une inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite) », a annoncé son cabinet, sans plus d’informations, d’après une dépêche relayée par l’agence de presse officielle SPA.

De son côté, le chef de la diplomatie saoudienne, Fayçal ben Farhane, a annoncé sur le réseau social Twitter le report de la visite du chef du gouvernement irakien, Moustafa al-Kazimi, « jusqu’à la sortie du roi de l’hôpital ». 

Il a souligné que le royaume wahhabite « apprécie le choix du premier ministre irakien de se rendre dans le royaume pour sa première visite depuis sa prise de fonctions » en mai dernier.

Il est possible que Kazimi, qui a reçu dimanche à Bagdad le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, ait prévu d’effectuer lundi ce déplacement dans la capitale saoudienne, dans le cadre d’une mission de médiation entre le Royaume wahhabite et l’Iran, qui se serait poursuivie mardi à Téhéran.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
https://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *