Business Featured

Inde : Google et Reliance Industries s’associent pour créer un Smartphone low-cost

Après Facebook, le géant américain de l’Internet Google s’est à son tour associé hier mercredi au puissant et ambitieux conglomérat indien Reliance Industries, pour la fabrication d’un Smartphone low-cost (bon marché), renforçant ainsi sa présence sur ce marché asiatique très convoité.

Les deux sociétés ont rendu public leur projet de développer en Inde un «Smartphone d’entrée de gamme et bon marché», fonctionnant avec le système d’exploitation Android, pour fournir un accès à Internet facile aux habitants de la deuxième nation la plus peuplée de la planète après la Chine. Reliance et Google estiment pouvoir concevoir un téléphone 4G, éventuelement 5G, abordable pour «une fraction du coût actuel». 

Lundi, Google a annoncé un investissement de dix milliards de dollars en Inde au cours des cinq à sept prochaines années, pour «accélérer l’économie numérique» dans ce pays de 1,3 milliard d’habitants, dont la première tranche consiste en une prise de participation de 7,7% de Jio Plateforms, filiale numérique de Reliance Industries, pour un montant de 4,5 milliards de dollars. 

Les experts estiment qu’avec ce projet de Smartphone, Reliance veut faire concurrence aux fabricants chinois de terminaux bon marché, très prisés par les Hindous. 

Mukesh Ambani, le Président-Directeur Général de Reliance Industries, a déjà bouleversé le marché de la téléphonie mobile en Inde en faisant en moins de quatre ans, de son opérateur Jio, le leader du marché indien, avec 388 millions d’abonnés, grâce à une féroce guerre des prix avec ses concurrents. 

Le conglomérat hindou Reliance Industries, a levé plus de 26 milliards de dollars ces derniers mois, grâce à des entrées dans son capital de géants de l’internet et de l’informatique, comme Facebook qui a pris une participation de 9,9% dans Jio Platforms pour un montant de 5,7 milliards de dollars en avril, mais aussi des fonds souverains du Golfe et des fonds d’investissement, au point d’être désormais exempt de dettes financières.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
https://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *