Inauguration à Hong Kong des bureaux de l’organe de sécurité nationale de Pékin

Inauguration à Hong Kong des bureaux de l’organe de sécurité nationale de Pékin

L’organe de sécurité nationale du gouvernement central de Pékin dans la région administrative spéciale de Hong Kong, a été inauguré ce mercredi matin, rapporte l’agence de presse officielle « Chine Nouvelle», précisant que ces nouveaux bureaux doivent permettre aux agents de sécurité chinois d’agir ouvertement pour la première fois dans l’ex-colonie britannique. 

Les bureaux de la nouvelle agence sont situés dans le Metropark Hotel, dont les voies d’accès ont été bloquées par les forces de l’ordre à l’occasion de leur inauguration mercredi matin. 

La mission de ce bureau est de superviser l’application par l’exécutif local de la nouvelle loi de sécurité nationale, laquelle prévoit de punir la subversion, le terrorisme, le séparatisme et la collusion avec des forces étrangères. 

L’inauguration de ce bureau, à la tête duquel a été nommé Zhang Yanxiong, intervient une semaine après l’entrée en vigueur de la loi chinoise sur la sécurité nationale dans l’ancienne colonie britannique. 

Après les manifestations monstres de 2019 contre l’influence de Pékin, le gouvernement du président Xi Jinping, avait adopté en juin, un projet de loi sur la sécurité nationale à Hong Kong, perçue par l’opposition démocrate locale comme un moyen de la réduire au silence. 

Le texte de loi stipule qu’un organe de sécurité nationale serait institué et présidé par le chef de l’exécutif hongkongais. Cette dernière disposition n’a pas suffi à calmer les voix dissidentes, étant donné que l’actuelle titulaire du poste, Carrie Lam, est dénoncée par ses adversaires comme étant une «marionnette de Pékin». 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 − trois =