Amérique Featured

Les USA n’accorderont pas de visas aux étudiants étrangers suivant des cours en ligne

Le gouvernement des Etats-Unis a décidé de ne pas délivrer de visa aux étudiants étrangers dont les établissements de formation ont choisi de dispenser des cours en ligne en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. 

Ceux qui se trouvent déjà aux Etats-Unis sont tenus de quitter le territoire ou de s’inscrire dans une autre université organisant la formation en présentiel.

L’administration Trump ne « donnera pas de visas aux étudiants inscrits dans des programmes intégralement en ligne à l’automne et les gardes-frontières ne les laisseront pas entrer sur le territoire », a annoncé lundi dans un communiqué la police américaine de l’immigration et des douanes (ICE).

Pour ce qui est des étudiants qui séjournent actuellement aux Etats-Unis, « ils doivent quitter le pays ou prendre d’autres mesures, comme s’inscrire dans une école avec des cours en personne pour conserver leur statut légal », au cas contraire, ils pourront faire l’objet d’une procédure d’expulsion, précise l’administration américaine. 

Enfin, les universités proposant les deux modalités d’enseignement (en ligne et en présentiel) devront attester de l’inscription des étrangers au maximum de cours en présentiel, de sorte que ceux-ci demeurent en situation administrative régulière. Il est à noter que ces exceptions ne sont pas valables pour les cours d’anglais ou les formations professionnelles.

En réaction, l’ex-candidat à l’investiture démocrate, Bernie Sanders a jugé que « la cruauté de la Maison Blanche ne connaît aucune limite», déplorant le fait que «les étudiants étrangers se retrouvent à devoir choisir entre risquer leur vie dans des salles de classe ou se faire expulser».

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
https://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *