Featured Monde

Accord scientifique entre les Emirats arabes unis et Israël pour lutter contre le coronavirus

Israël et les Emirats arabes unis ont annoncé hier jeudi, avoir conclu un partenariat pour lutter contre le nouveau coronavirus, un partenariat qui serait, selon le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le fruit de contacts intensifs entre les deux pays au cours des derniers mois. 

De son côté, l’agence des Emirats WAM rapporte que deux sociétés privées émiraties et deux entreprises israéliennes vont coopérer sur des projets médicaux, plus précisément en matière de recherche et de technologie, afin de combattre l’épidémie de Covid-19. 

Israël et les Emirats arabes unis ont été tous les deux relativement peu touchés par la pandémie de Covid-19 comparativement à des pays en Europe et dans les Amériques. 

Sur neuf millions d’habitants, Israël a officiellement recensé un peu plus de 22.000 cas confirmés du covid-19, dont 308 décès, alors que les Emirats arabes unis en comptent officiellement plus de 45.000 cas positifs, dont 302 décès, sur environ 10 millions d’habitants. 

Israël n’a pas de liens diplomatiques avec les monarchies pétrolières du Golfe qui ont fait à l’instar des autres pays arabes hormis l’Egypte et la Jordanie, du règlement du conflit israélo-palestinien la condition de la normalisation de leurs relations avec l’Etat sioniste. 

Mais, ces dernières années, les autorités israéliennes ont développé des relations officieuses avec des pays du Golfe, dont les Emirats arabes unis, notamment en raison de leur inquiétude commune autour de l’influence grandissante de l’Iran dans la région. 

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *