Le président italien appelle à demeurer vigilant face au coronavirus

Le président italien appelle à demeurer vigilant face au coronavirus

L’épidémie de Covid-19 en Italie « n’est pas terminée », a déclaré mardi, lors des célébrations de la fête nationale, le président italien, Sergio Mattarella, avant de saluer « l’unité » de son pays devant cette crise sanitaire.

En l’espace de trois mois, l’Italie a enregistré environ 33.500 décès liés àa la pandémie du coronavirus qui semble à présent maîtrisée, la raison pour laquelle le président italien a estimé que la fête nationale du 2 juin se passe entre « sentiments d’incertitude et raisons d’espérer ». 

Par la suite, M. Mattarella a prévenu que « la crise n’est pas terminée et les institutions comme les citoyens devront encore faire face à ses conséquences et ses traumatismes ».

Le président italien s’est par ailleurs dit « fier » de son pays, qui, de son avis, « a montré son meilleur visage » face à cette crise. 

Dans la foulée, Mattarella a salué  «l’unité morale» de ses compatriotes devant le coronavirus, qu’il a qualifié d’«ennemi invisible», soulignant que cet esprit d’unité sera «le moteur de la renaissance».

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 4 =