L’Armée nationale libyenne reprend le contrôle d’une ville au sud-est de Tripoli

L’Armée nationale libyenne reprend le contrôle d’une ville au sud-est de Tripoli

Les troupes libyennes sous commandement du maréchal Khalifa Haftar ont reconquis la localité libyenne d’al-Asabia, située à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Tripoli, «après une série de frappes aériennes», a annoncé lundi leur porte-parole, Ahmed al-Mismari.

« Nos forces armées ont repris le contrôle de la zone d’al-Asabia après une série de frappes aériennes sur les positions des groupes armés takfiri à al-Jebel al-Garbi », a posté le porte-parole de l’Armée nationale libyenne (ANL) sur le réseau social Facebook.

Rappelons que les troupes du Gouvernement libyen d’union nationale (GNA) avaient pris le contrôle de la même ville le 21 mai dernier.

Depuis le déclin du régime de l’ex-dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en 2011, ce pays n’est jamais sorti du chaos. A l’heure actuelle, la Libye est administrée par deux camps adverses, en l’occurrence, d’une part, le GNA, basé dans la capitale, dirigé par Fayez al-Sarraj et reconnu par les Nations Unies, et de l’autre, un gouvernement parallèle, basé dans l’est du pays et appuyé par le maréchal Haftar.

En fin avril, l’homme fort de l’est libyen a fait part de son retrait de l’accord politique signé en 2015 dans la ville marocaine de Skhirat qui a mené à la mise sur pied du GNA et au passage du pouvoir aux forces armées.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

trois × 3 =