USA : 132 civils tués dans des opérations militaires américaines en 2019 (Pentagone)

USA : 132 civils tués dans des opérations militaires américaines en 2019 (Pentagone)

132 civils ont été tués et 91 autres blessés dans des opérations militaires américaines en Irak, en Syrie, en Afghanistan et en Somalie en 2019, selon un rapport annuel publié mercredi par le Pentagone.

Lors des opérations en Afghanistan en 2019, 108 civils ont été tués, tandis que 22 civils sont morts en Irak et en Syrie, et deux civils en Somalie.

Par ailleurs, les évaluations des Etats Unis d’Amérique (USA) n’ont identifié aucune victime civile résultant des opérations militaires américaines au Yémen et en Libye en 2019.

« Bien que les pertes civiles soient une partie tragique et inévitable de la guerre, l’armée américaine est résolument déterminée à limiter les dommages aux civils », écrit le Pentagone, qui admet que ses chiffres sont différents de ceux d’autres groupes comme les organisations non gouvernementales, affirmant que cela pourrait être dû à des différences de méthodologie et aux types d’informations utilisées.


 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *