Colombie : l’éradication des champs de coca

Colombie : l’éradication des champs de coca

Le ministre de la Défense, Carlos Holmes Trujillo, a indiqué que l’éradication des champs de coca se poursuit en dépit de la pandémie du coronavirus.

S’exprimant lors d’une récente séance virtuelle du Congrès (parlement), M. Trujillo a précisé que les opérations de lutte contre les cultures illicites se déroulent normalement dans plusieurs régions du pays, classé par l’ONU premier producteur mondial de la cocaïne.

Les militaires chargés de l’éradication des cultures de coca ont été dépêchés dans les régions ciblées avant l’apparition de la pandémie du coronavirus dans le pays, le 06 mars dernier, poursuit-il, ajoutant que la Colombie s’est fixée comme objectif l’éradication en 2020 de 130.000 hectares.

Selon un rapport des Nations Unies, les cultures de coca s’élevaient en 2018 à 169.000 hectares, alors que la production de cocaïne a atteint 1.120 tonnes.


Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × trois =