Au moins 45 morts dans un attentat au véhicule piégé dans le nord de la Syrie

Au moins 45 morts dans un attentat au véhicule piégé dans le nord de la Syrie

Au moins 45 personnes, dont des civils, ont été tuées et 50 autres blessées dans un attentat au camion-citerne piégé perpétré sur un marché d’Afrin, une ville du nord de la Syrie, rapporte l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme (OSDH), précisant qu’une bombe avait été placée dans le camion chargé de carburant. 

Au moins six combattants syriens alliés à Ankara et onze enfants figurent parmi les victimes de cet attentat, dont le bilan pourrait s’alourdir car il y a de nombreux « cas critiques » parmi les blessés. 

L’attaque est la plus meurtrière depuis des mois dans les territoires du nord de la Syrie tenus par les supplétifs syriens d’Ankara. Si l’attentat n’a pas encore été revendiqué, la Turquie l’attribue à la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG) et leurs alliés. 

Ankara considère les YPG comme la branche syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un groupe interdit en Turquie.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − 9 =