Coronavirus : le port obligatoire du masque quasiment généralisé en Allemagne

Coronavirus : le port obligatoire du masque quasiment généralisé en Allemagne

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 en Allemagne, la plupart des Etats régionaux ont instauré une obligation du port du masque, pendant qu’un déconfinement graduel est entamé outre-Rhin.

Dès le 27 avril prochain, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun de la ville de Berlin, a précisé mardi le maire Michael Müller, soutenant qu’«il n’est pas possible de garantir une distance de plusieurs mètres entre chaque personne» dans les transports en commun.

Dix Lands allemands sur seize, peuplés en totalité d’environ 49 millions d’âmes, ont annoncé de telles restrictions pour endiguer l’épidémie de coronavirus, dont certaines sont déjà entrées en vigueur. Le port du masque est imposé dans les transports en commun et par endroit, même dans les magasins.

La Saxe, Etat régional situé dans l’est du territoire allemand, est le premier à avoir instauré lundi dernier le port du masque obligatoire dans les transports et les commerces, à l’occasion de leur réouverture.

A l’opposé, le land le plus peuplé d’Allemagne, la Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), continue, pour l’heure, de «recommander fortement» les mesures de protection déjà en vigueur, sachant que le gouvernement fédéral, qui, dans ce système politique, n’est pas habilité à imposer de telles mesures par lui-même.

Cyrille Ahilgo

Cyrille Ahilgo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *