Coronavirus : des appels pour suspendre le « Hirak » en Algérie

Coronavirus : des appels pour suspendre le « Hirak » en Algérie

Les manifestants du mouvement de contestation anti-régime « Hirak » qui secoue le pouvoir depuis plus d’un an, ont encore bravé par milliers, vendredi à Alger, la menace du virus.

Plusieurs appels sur les réseaux sociaux se multiplient pour suspendre les rassemblements hebdomadaires du « Hirak » afin de limiter les risques de contamination au Coronavirus.

Le dernier bilan officiel fait état de cinq décès et 60 personnes contaminées en Algérie.

Par ailleurs, le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs a indiqué, mardi dans un communiqué, que la commission ministérielle de la Fatwa maintiendra sa réunion ouverte pour suivre la situation relative à la propagation du Coronavirus (Covid-19) en Algérie et promulguer des Fatwa au fur et à mesure de l’évaluation de la situation. 

 

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *