Coronavirus : Le gouvernement italien ferme tous les établissements scolaires et universitaires

Coronavirus : Le gouvernement italien ferme tous les établissements scolaires et universitaires

Suite à l’épidémie du coronavirus, les autorités italiennes ont décidé mercredi de fermer, «à titre de précaution», l’ensemble des établissements scolaires et universitaires jusqu’au 15 mars. 

Le bilan rendu public mercredi dans la soirée par la Protection civile italienne, fait état d’un total de 3.089 contaminations et de 107 morts en Italie qui est le troisième pays le plus touché à l’échelle mondiale, après la Chine et la Corée du Sud.

Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, a confié aux médias, au terme d’un Conseil des ministres extraordinaires, que cette mesure entrera en vigueur dès aujourd’hui (jeudi). 

«En ce moment, nous nous concentrons sur l’adoption de toutes les mesures pour endiguer le virus ou retarder sa diffusion parce que le système de santé, bien qu’efficace et excellent, risque d’entrer en surchauffe», a-t-il indiqué.

A noter que la même mesure avait été d’ores et déjà prise en Lombardie, en Emilie-Romagne et en Vénétie, qui sont les trois régions italiennes les plus touchées par ce virus. Des cas d’infection au coronavirus ont été enregistrés dans quasiment l’ensemble des 21 régions du pays, excepté, jusqu’à présent, dans le Val D’Aoste.

Les autorités italiennes ont appelé à restreindre au maximum les contacts pour arrêter la propagation du coronavirus.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

seize + 9 =