Coronavirus : Les Etats-Unis évacuent leurs ressortissants du paquebot «Diamond Princess»

Coronavirus : Les Etats-Unis évacuent leurs ressortissants du paquebot «Diamond Princess»

Gardés depuis plusieurs semaines à bord du paquebot de croisière américain «Diamond Princess», les passagers de nationalité américaine ont été évacués à partir de dimanche. 

Les analyses effectuées sur quatorze d’entre eux ont révélé une infection au coronavirus. Ces malades ont été isolés des autres passagers sur l’avion qui effectuait cette évacuation, d’après un communiqué du ministère américain des Affaires étrangères.

Suite à une analyse positive au coronavirus effectuée sur un croisiériste, le «Diamond Princess» avait été mis en quarantaine le 5 février dernier, alors qu’il transportait 3.711 passagers et membres d’équipage. A la date du dimanche 16 février, 355 personnes infectées avaient été enregistrées et toutes sont hospitalisées.

Pour ce qui est des ressortissants américains, il y en avait environ 300 et leurs familles à bord du «Diamond Princess». Des dizaines d’autocars sont venus les chercher ce week-end. Par la suite, ils devaient monter à bord de deux avions en partance vers les Etats-Unis. Une fois débarqués, ils seront placés en quarantaine pendant quatorze jours.

Suite à l’aggravation de la situation et aux doutes sur la pertinence des mesures adoptées, d’autres Etats ont également décidé d’évacuer leurs citoyens apparemment bien portants pour les placer pendant deux semaines en quarantaine dans leurs pays d’origine.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × deux =