Début d’interdiction partielle des sacs en plastique en Thaïlande

Début d’interdiction partielle des sacs en plastique en Thaïlande

Depuis ce mercredi 1er janvier, les sacs en plastique à usage unique sont interdits dans les principaux magasins en Thaïlande, dans le cadre d’une campagne nationale initiée par les autorités et les détaillants, ayant pour objectif d’interdire totalement les sachets d’ici l’an prochain.

Cette interdiction est mise en œuvre par près de 75 marques affiliées à l’Association des détaillants thaïlandais. 

La Thaïlande se classait au sixième rang des pays déversant le plus de détritus dans la mer, a précisé mercredi le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Varawut Silpa-Archa, précisant que la Thaïlande est descendue à la 10ème place du même classement suite à une  amélioration lors des cinq dernières années,.

En effet, ce pays a restreint le nombre de sacs en plastique utilisés à 2 milliards, soit près de 5.765 tonnes, en 2019, au cours de la première phase de cette campagne dénommée «Chaque jour, dites non aux sacs en plastique » et visant à inciter la population à refuser de son propre chef les sachets en plastique dans les échoppes. 

Le défi majeur à relever pour la Thaïlande est de baisser de 40 % le nombre d’utilisateurs de sachets dans les petits marchés en plein air ainsi que ceux dans les campagnes, a indiqué Silpa-Archa.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

1 × trois =