Washington s’apprête à annoncer le retrait de 4.000 soldats d’Afghanistan

Washington s’apprête à annoncer le retrait de 4.000 soldats d’Afghanistan

Washington devrait annoncer au courant de cette semaine son projet de retirer 4.000 militaires d’Afghanistan, rapporte la presse américaine. 

Il y a une semaine le gouvernement américain et les talibans ont repris leurs négociations sur le sol qatari, avant d’être à nouveau suspendues jeudi 12 décembre à la suite d’une attaque à proximité de la base aérienne américaine de Bagram en Afghanistan ayant fait deux morts et des dizaines de blessés parmi les civils.

Actuellement 13.000 soldats américains sont déployés dans le territoire afghan, soit 18 ans après le lancement de l’intervention américaine dans ce pays asiatique, quelques semaines après les attaques terroristes du 11 septembre 2001, pour reverser le pouvoir des talibans qui protégeait le mouvement djihadiste Al-Qaïda.

Citant trois anciens ou actuels responsables américains, NBC a affirmé samedi 14 décembre, que le gouvernement américain entend annoncer le retrait de 4.000 hommes d’Afghanistan. D’après deux sources, certains militaires seraient redéployés avant la date prévue alors que d’autres ne seraient pas remplacés à la fin de leur mission.

De son côté, CNN a indiqué que ce retrait pourrait être annoncé cette semaine, tout en citant un responsable de l’administration Trump, précisant néanmoins, que le «timing reste changeant».

Rappelons qu’un projet d’accord quasiment bouclé début septembre dernier, prévoyait l’entame du retrait progressif des troupes américaines d’Afghanistan, ce qui constituait l’une des principales revendications des talibans.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 + quatre =