Vladimir Poutine assure que la Russie respecte toutes les exigences de l’Agence mondiale antidopage

Vladimir Poutine assure que la Russie respecte toutes les exigences de l’Agence mondiale antidopage

Lors d’un Forum intitulé «La Russie est une nation sportive» qui se tenait hier jeudi, dans la ville russe de Nijni Novgorod, le président Vladimir Poutine a déclaré que la Russie se conformait pleinement aux exigences de l’Agence mondiale antidopage (AMA) malgré les récents soupçons.

Pour Poutine, les sportifs russes sont les premiers à vouloir que toutes les insuffisances liées à la question du dopage soient reléguées au passé, pour pouvoir participer sans restrictions et sur un pied d’égalité aux compétitions internationales.

Le président russe n’a pas manqué de souligner que son pays était toujours ouvert au dialogue sur l’agenda sportif mondial, estimant que toutes les « restrictions » imposées aux sportifs russes après le précédent vaste scandale de dopage devaient être levées.

La Russie a été mise sur le ban des compétitions sportives internationales après les révélations par l’AMA selon lesquelles les informations du laboratoire antidopage de Moscou auraient été manipulées pendant 18 mois, afin de dissimuler l’usage systématique du dopage par les athlètes russes.

Et le 23 septembre dernier, la Rusada a été soupçonnée par l’AMA d’avoir manipulé les données du laboratoire antidopage de Moscou, fournies en janvier 2019. L’envoi de ces données au début de l’année avait permis un début de sortie du scandale de dopage institutionnel.

Youri Ganus, le président de la Rusada, croit à une manipulation volontaire des données du laboratoire de Moscou. Il avait déclaré plus tôt cette semaine au quotidien russe Izvestia que « la situation était critique et que la Russie risquait d’être suspendue des Jeux olympiques de 2020.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit + 10 =