Deux associés à l’avocat personnel du président Trump interpellés à leur sortie des Etats-Unis

Deux associés à l’avocat personnel du président Trump interpellés à leur sortie des Etats-Unis

Deux businessmen proches de Rudy Giuliani, l’avocat personnel du président américain, Donald Trump, ont été interpellés mercredi soir à l’aéroport international de Washington, alors qu’ils s’apprêtaient à quitter les Etats-Unis, munis d’un billet pour aller simple à une destination à l’étranger, a révélé la police fédérale.

Il s’agit d’un nouveau rebondissement dans l’affaire ukrainienne, suite à laquelle Donald Trump fait l’objet d’une procédure de destitution.

Lev Parnas et Igor Fruman, des Américains d’origine ukrainienne et biélorusse, ont été inculpés jeudi dans une affaire distincte de violation de la loi sur le financement électoral pour des donations versées en 2018 à une structure soutenant des candidats républicains et Donald Trump.

En clair, ils sont accusés d’avoir dissimulé l’origine de dons octroyés l’an dernier à divers candidats à des élections locales et fédérales aux Etats-Unis, dont une partie était d’origine russe, d’après l’acte d’inculpation. A en croire la presse américaine, les deux businessmen ont donné 325 000 dollars à la campagne du président Trump pour 2020.

Lev Parnas et Igor Fruman ont également pris part en mi-2018 à un dîner à la Maison Blanche, lors duquel ils ont posé en compagnie de Rudy Giuliani, Donald Trump et Mike Pence. « Je ne connais pas ces messieurs, je ne sais pas ce qu’ils font, peut-être qu’il faut demander à Rudy », a confié à la presse le milliardaire après leur arrestation. « Je prends des photos avec presque tout le monde », a-t-il ajouté.

Bien entendu, les démocrates souhaitent entendre Parnas et Fruman dans le cadre de leur enquête en vue de la destitution du président Trump, étant donné qu’ils sont soupçonnés d’avoir servi d’émissaires à M. Giuliani en Ukraine pour rechercher des renseignements compromettants sur Joe Biden et son fils.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 − six =