Un magistrat du Missouri bloque un texte très restrictif sur l’avortement

Un magistrat du Missouri bloque un texte très restrictif sur l’avortement

Un juge fédéral du Missouri a bloqué provisoirement mardi l’application d’une disposition légale très restrictive sur le droit à l’avortement qui devait entrer en vigueur ce mercredi 28 août dans cet Etat des USA.

Le juge Howard Sachs a estimé que cette loi interdisant les avortements dès la huitième semaine était contraire à la décision de la Cour suprême qui assure le droit à l’interruption volontaire de grossesse (IVG) tant que le fœtus n’est «pas viable», autrement dit vers la 24è semaine.

La loi « est en conflit avec la décision … selon laquelle aucune limite législative ou judiciaire sur l’avortement ne peut être mesurée en termes de semaines de développement du fœtus», a soutenu le magistrat dans ses attendus.

Par contre, il n’a pas suspendu la partie interdisant les avortements sur la base du sexe, de la couleur ou d’un risque de trisomie 21 pour l’enfant à naître.

Divers Etats conservateurs du centre et du sud des Etats-Unis ont initié une vaste offensive contre le droit à l’avortement en votant des lois très restrictives qui ont fait l’objet de recours judiciaires.

Cela vise à pousser la Cour suprême, désormais majoritairement conservatrice, à revenir sur son arrêt emblématique Roe v. Wade, qui avait légalisé l’IVG en 1973.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-neuf − 17 =