Baisse considérable des prix des produits pétroliers à Madagascar

Baisse considérable des prix des produits pétroliers à Madagascar

Le prix des produits pétroliers ont atteint leur rare faible niveau à Madagascar depuis ce jeudi, où une baisse historique est entrée en vigueur.

Selon un arrêté signé du ministre malgache de l’Energie, de l’Eau et des Hydrocarbures Vonjy Andriamanga, le pétrole lampant est désormais vendu à 2.130 Ariary (monnaie de Madagascar) le litre, au lieu de 2.630. Le litre du super sans plomb passe à 4.100 Ariary, et que le gazole est à 3.400 Ariary. Ces deux derniers produits connaissent une baisse respective de 150 et 100 Ariary. La mesure vise à «augmenter le pouvoir d’achat des ménages les plus vulnérables et à contenir l’inflation».

Cette nouvelle structure des prix est le fruit de trois jours de négociations entre le gouvernement et les pétroliers, pourparlers dans lequel le chef de l’Etat, Andry Rajoelina s’est lui-même impliqué, en rencontrant, lundi, les opérateurs pétroliers au sujet de la structure des prix du carburant à la pompe.

Dans son Initiative pour L’Émergence de Madagascar (IEM) présentée avant sa prise de fonction, le président Rajoelina avait promis de revoir les tarifs des produits pétroliers, afin qu’ils soient plus à la porter de la population défavorisée.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 − 9 =