La marque allemande Porsche laisse tomber le diesel

La marque allemande  Porsche laisse tomber le diesel

Le constructeur automobile allemand Porsche a décidé de sortir définitivement du diesel, selon les propos de son patron, Oliver Blume, parus dans l’édition dominicale du journal Bild.

C’est le premier constructeur automobile allemand à amorcer un tel virage. « Désormais, il n’y aura plus de diesel chez Porsche », a affirmé M. Blume, avant de faire part de la volonté du constructeur de se focaliser sur les moteurs à essence et hybrides ainsi que, dès l’année prochaine, sur « des véhicules électriques purs ».

Le patron de Porsche a indiqué par la suite que ce constructeur automobile n’a jamais conçu ni produit lui-même des moteurs diesel. Mais, ceux-ci provenant d’autres marques, dont Volkswagen, « l’image de Porsche a quand même souffert » après l’éclatement du scandale du dieselgate à l’automne 2015.

Il est à noter que, depuis février dernier, Porsche ne propose plus de moteurs diesel. Cette technologie a même disparu de son catalogue. Néanmoins, de l’avis de M. Blume, le diesel demeure une technologie pour d’autres marques comme Volkswagen et Audi.

« Je considère que les moteurs diesel modernes restent attractifs et respectueux de l’environnement. Ils auront encore à l’avenir une grande importance pour l’industrie automobile », a-t-il estimé.

Quoi qu’il en soit, cette annonce compromet un peu plus l’avenir du diesel dont les ventes ont chuté suite au scandale des moteurs truqués.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14 − 3 =