La grève du personnel de maintenance d’Air Algérie jugée «illégale»

La grève du personnel de maintenance d’Air Algérie jugée «illégale»

Le tribunal algérien de Dar El Beida a estimé mercredi dernier, que le mouvement de grève initié la veille, par les techniciens de maintenance d’Air Algérie était «illégal», a annoncé jeudi dans un communiqué, le transporteur aérien.

Selon Air Algérie, cette décision de justice «fait obligation aux travailleurs et techniciens de maintenance de ne pas entraver l’activité de la compagnie».

De son côté, «la direction générale d’Air Algérie a souligné son attachement au dialogue constructif dans le cadre de la loi avec l’ensemble des partenaires sociaux», arguant que cette procédure « sert la compagnie et les travailleurs ».

Le transporteur aérien avait indiqué son communiqué, que des perturbations affecteront tous ses vols sur les réseaux domestiques et à l’international en raison d’un arrêt de travail observé par le personnel de la maintenance.

Les techniciens et travailleurs des services de maintenance des avions qui ont entamé mardi dernier, une grève illimitée, revendiquent la révision de la grille de classification professionnelle et des salaires suivant les clauses de la convention collective.

Le patron d’Air Algérie, Bekhouche Allache a souligné l’illégalité de ce mouvement car ne remplissant pas les conditions légales relatives à l’annonce de grève.

«Le SNTMA (Syndicat National des Techniciens de la Maintenance des Avions) n’a même pas daigné contacter la direction générale de la compagnie pour discuter de leurs revendications », a-t-il déploré.

Entretemps, le président du SNTMA, Ahmed Boutoumi, continue à affirmer que cette grève sera «illimitée et à travers l’ensemble des aéroports du pays» jusqu’à la mise en œuvre des clauses de la convention collective.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

neuf + sept =