Restriction du port du voile intégral en Allemagne

Restriction du port du voile intégral en Allemagne

Les députés allemands ont adopté jeudi soir, un texte visant à restreindre le port du voile intégral dans le pays.

Cette loi contraint, entre autres, les fonctionnaires, dont les magistrats, les militaires et les membres d’une commission électorale de confession musulmane, à garder le visage découvert sur leur lieu de travail.

Pour les non-fonctionnaires, les autorités auront la possibilité d’exiger que les personnes visées retirent le voile ou tissu cachant leur visage «lorsqu’une identification est nécessaire et requise», comme mentionné dans le texte.

Cette loi, qui doit encore être validée au niveau du Bundesrat (chambre haute du Parlement), intervient au moment où les élections législatives poignent à l’horizon, plus précisément en septembre. La question de l’intégration des migrants fera partie des principaux débats à l’occasion de ce scrutin.

Pour rappel, environ un million de demandeurs d’asile, provenant notamment d’Afghanistan, d’Irak et de Syrie, ont été accueillis en 2015 en Allemagne. Cette situation a suscité des questions sur leur intégration et a donné du grain à moudre à la formation politique anti-immigration de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), qui est créditée de près de 10 % d’intentions de vote.

En outre, le Bundestag (chambre basse) a adopté jeudi soir, diverses mesures de renforcement de la sécurité. Ainsi, le port du bracelet électronique pourra désormais être imposé, sous le contrôle d’un juge, à certains suspects considérés comme particulièrement violents et pouvant constituer un danger important.

Les élus allemands ont aussi approuvé la mise en place d’une base de données centrale commune aux forces de l’ordre fédérales et régionales et renforcé les sanctions visant les personnes agressant les agents de police, les militaires et les éléments des services d’urgence.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 2 =