Portugal : remboursement anticipé de l’aide du FMI

Portugal : remboursement anticipé de l’aide du FMI

Le Portugal a remboursé ce lundi, une dette de 1,7 milliard d’euros au le Fonds Monétaire International (FMI), a annoncé le jour même dans un communiqué, le ministère portugais des Finances.

Les autorités portugaises n’ont pas manqué de souligner dans leur communiqué que ce remboursement a été effectué avec près de six mois d’avance, ce qui prouve, selon elles, que «la situation économique et financière est solide au Portugal».

Lisbonne a annoncé la semaine dernière, un déficit budgétaire limité à 2,1% du Produit Intérieur Brut en 2016 contre 4,4% l’année précédente, soit le plus bas niveau depuis que le pays a instauré un régime démocratique.

Pour économiser les intérêts sur sa dette, le Portugal a entamé en 2015 des remboursements anticipés au Fonds Monétaire International. En novembre dernier déjà, le pays avait remboursé avant terme, 2 milliards d’euros à l’institution financière.

En effet, le FMI avait apporté près du tiers des 78 milliards d’euros du plan d’aide international au Portugal, et les deux tiers restants ont été supportés par l’Union européenne. Plus du tiers des fonds alloués à ce plan de sauvetage étaient débloqués par le FMI sous forme de prêts à hauteur de 29.6 milliards d’euros. Mais les prêts du FMI avaient des taux d’intérêt de 4,3%, supérieurs à ceux des fonds apportés par l’Union européenne comme à ceux actuels du marché. Le Portugal était sorti de ce programme d’aide en 2014, sans demander une rallonge financière.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

douze − 8 =