Bruxelles prête à mieux soutenir les gardes-côtes libyens

Bruxelles prête à mieux soutenir les gardes-côtes libyens

La Commission européenne a exposé mercredi une batterie de mesures visant à juguler les flux de migrants africains gagnant l’Union Européenne (UE) en passant par la Libye et à mieux combattre les passeurs, à travers notamment, un soutien renforcé aux gardes-côtes libyens.
D’après le communiqué de la Commission européenne, il est question de décaisser, dans les plus brefs délais, la somme de 3,2 millions d’euros (3,5 millions de dollars) à travers différents programmes existants de coopération entres Etats riverains de la mer Méditerranée.
Bruxelles compte également sur la contribution des Etats membres de l’UE, de sorte à réunir une enveloppe de 200 millions d’euros pour accompagner la Libye dans la gestion de la crise migratoire au cours de l’année 2017.
Cette somme servirait à former et à équiper des gardes-côtes libyens et à « l’amélioration des conditions de séjour des migrants et l’accélération des retours volontaires assistés » en appuyant les activités sur place du Haut-Commissariat des Nations Unies aux Réfugiés (HCR), de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) ou des municipalités libyennes, a indiqué la Commission européenne.
L’Exécutif européen a présenté ces mesures en guise de « contribution à la discussion » en cours parmi les 28 Etats membres au sujet de la gestion de la crise migratoire sur la route de la Méditerranée centrale, à une semaine de la tenue du sommet de La Vallette, qui s’ouvrira le 3 février prochain et portera, en grande partie, sur ce thème.
Bruxelles a émis le souhait d’ « approfondir » la coopération sur la question migratoire avec les pays voisins de la Libye (Algérie, Egypte, Tunisie).

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × un =