Afrique du Sud : un vaccin contre le sida à l’essai

Afrique du Sud : un vaccin contre le sida à l’essai

vaccin-sidaL’Afrique du Sud a commencé mercredi un vaste essai clinique dans le cadre duquel une injection d’un vaccin expérimental contre le sida a été administrée à des volontaires.

L’étude baptisée « HVTN 702 » est l’une des plus ambitieuses récemment lancées dans le domaine de la lutte contre le sida. Plus de 5 400 volontaires – des hommes et femmes âgés de 18 à 35 ans et sexuellement actifs  – y prendront part durant quatre ans dans quinze sites disséminés sur l’ensemble du territoire sud-africain.

Adapté spécifiquement aux populations locales, le vaccin « sud-africain » est une version « musclée » d’une souche testée sur plus de 16 000 volontaires lors d’une étude effectuée en 2009 en Thaïlande. Ce qui avait entraîné la baisse de 31,2 % des risques de contamination trois ans et demi suite à la première vaccination.

Les responsables de l’essai clinique du vaccin « sud-africain » espèrent que leur prototype atteindra au moins un taux d’efficacité de 50 %. Il est à noter que cette étude est menée par les Instituts nationaux américains de la santé, le Conseil sud-africain de la recherche médicale, les laboratoires Sanofi Pasteur et GlaxoSmithKline, le réseau d’essais des vaccins contre le VIH et la Fondation Bill et Melinda Gates. Au cas où ce vaccin prouve une efficacité suffisante, un délai de cinq à dix ans sera nécessaire pour en développer la production.

D’après les statistiques de l’Onusida, le taux de prévalence du sida est de 19,2 % en Afrique du Sud, soit l’un des plus élevés au niveau mondial. Ce pays compte plus de 7 millions de séropositifs. Un millier de personnes y sont contaminées au quotidien.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *