Le bilan définitif de l’accident de train dans le nord de l’Inde s’élève à 146 morts

Le bilan définitif de l’accident de train dans le nord de l’Inde s’élève à 146 morts

inde-accident-trainLe bilan de l’accident de train de la veille dans le nord de l’Inde qui a été  finalement établi, après la fin hier lundi, des opérations de recherches de survivants, s’élève à 146 morts.

Le porte-parole des chemins de fer indiens, Vijay Kumar a indiqué lundi soir, que 145 personnes sont décédées sur les lieux de l’accident et qu’une autre a succombé à ses blessures à l’hôpital.

L’accident ferroviaire s’est produit dimanche vers 03h00 du matin (heure locale), samedi 21h30 GMT, lorsque les 14 wagons de l’express Indore-Patna ont déraillé dans une zone rurale de l’Etat d’Uttar Pradesh, dans le nord du pays, alors que la plupart des 2.000 passagers qui se trouvaient à bord du train, dormaient.

Les premiers éléments de l’enquête laissent penser que le déraillement a été causé par un rail en mauvais état. En plus des personnes décédées, 180 autres sont hospitalisées, dont 60 dans un état critique.

 Pendant deux jours et une nuit, les sauveteurs, aidés de chiens renifleurs, ont travaillé d’arrache-pied pour tenter de retrouver des rescapés dans les wagons tordus par l’impact.

Les opérations de recherche se sont arrêtées lundi en fin d’après-midi quand il n’y a plus eu d’espoir de retrouver des survivants. Des grues et des engins de chantiers ont déblayé les épaves de métal qui encombraient la voie ferrée. Le trafic ferroviaire était censé reprendre dans la nuit de lundi.

Ce tragique accident vient remettre à nu les lacunes en matière de sécurité du réseau ferroviaire indien qui est l’un des plus importants du monde.

Un rapport gouvernemental datant de 2012 avait établi que près de 15.000 personnes meurent chaque année dans des accidents ferroviaires dans le pays. L’accident le plus grave avait eu lieu en 1981, lorsqu’un train était tombé dans une rivière, faisant 800 morts.

En réaction à cette tragédie, le gouvernement de Nerendra Modi a promis d’investir 137 milliards de dollars sur cinq ans dans la modernisation et la sécurisation des chemins de fer.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf + 7 =