AXA Algérie affiche la bonne mine

AXA Algérie affiche la bonne mine

assurance-axa_algerieLe chiffre d’affaires d’AXA Algérie a bondi de 16 % pour une valeur de 3,8 milliards de dinars en 2015, d’après des résultats rendus publics la semaine dernière.

La croissance annuelle moyenne de cette succursale est de 71 % depuis 2012. Sauf surprise, AXA Algérie devrait atteindre l’équilibre au terme de l’exercice actuel.

L’excellente croissance annuelle moyenne enregistrée par cet assureur s’explique par trois facteurs principaux, en l’occurrence l’investissement horizontal dans le réseau de distribution, des partenariats commerciaux réunissant des établissements financiers et des concessionnaires autour d’une politique de commercialisation agressive et une offre diversifiée et adaptée aux différents besoins de la demande.

Le CEO d’AXA Algérie, Adlène Meslem a confié à la presse à Alger, que les effets combinés de la croissance du chiffre d’affaires de l’assureur et de l’amélioration des indicateurs techniques devrait permettre au volet «dommages» de cette entreprise d’enregistrer des résultats positifs dès 2017.

Il est à noter que le résultat d’AXA Algérie a subi l’impact, en 2016, des pertes essuyées par la branche automobile. Quoi qu’il en soit, Meslem espère enregistrer une croissance à deux chiffres en 2016.

Quant au marché d’AXA Algérie, il a évolué de 16 % en 2015 contre 1,6 % durant l’exercice précédent. Pour cette année, la prévision de croissance du même indicateur est de 12 %.

Concernant d’autres indicateurs techniques, le rapport sinistre à prime a évolué de 109 % alors qu’AXA Algérie a enregistré une confortable marge de solvabilité de 223  % en «dommages» et de 345 % en assurance «vie». Tout cela, assorti à une couverture des engagements réglementés de 171 % pour le volet « vie » et 103 % pour la branche « dommages ».

Par ailleurs, AXA Algérie a poursuivi son développement horizontal en ouvrant 64 agences en 2015 et diverses autres agences indirectes. Ce qui a été facilité notamment par les contrats commerciaux signés avec 5 concessionnaires automobiles et 5 banques algérienes.

 

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 18 =