L’Afrique du Sud nomme une nouvelle médiatrice de la République

L’Afrique du Sud nomme une nouvelle médiatrice de la République

busisiwe-joyce-mkhwebaneBusisiwe Joyce Mkhwebane vient d’être nommée au poste de médiatrice de la République sud-africaine en remplacement de Thuli Madonsela Madonsela, sur décision du chef d’Etat, Jacob Zuma.

L’identité de la nouvelle médiatrice de la République a été révélée jeudi seulement quelques heures avant que Mme Madonsela n’auditionne le président sud-africain, Jacob Zuma  qui fait l’objet d’une enquête sur un trafic d’influence présumé.

Thuli Madonsela Madonsela dont le mandat arrive à son terme le 14 octobre prochain, avait initié des poursuites à l’encontre de Zuma accusé d’avoir utilisé des fonds publics pour financer les travaux de réfection de sa résidence privée.

Pour information, le médiateur de la République en Afrique du Sud, a pour mission de veiller sur les finances de l’Etat.

Pour ce qui est de la désignation de Busisiwe Joyce Mkhwebane à ce poste, cette décision a reçu l’aval des formations politiques de l’opposition et du parti au pouvoir, le Congrès National Africain (ANC).

Quant à l’enquête concernant le président sud-africain, elle porte sur ses rapports avec la richissime famille de businessmen indiens Gupta. De manière plus détaillée, les frères Gupta, Ajay, Atul et Rajesh ont été accusés d’exercer une influence sur les ministres et hauts fonctionnaires sud-africains, allégations qu’ils ont niées.

C’est dans les années 90 que cette famille d’hommes d’affaires s’est établie en Afrique du Sud. A présent, les Gupta disposent d’un important groupe d’affaires actif dans divers secteurs à l’instar des mines, des médias, de la technologie et de l’ingénierie.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − huit =