Italie : arrestation de dizaines de personnes liées au trafic de migrants

Italie : arrestation de dizaines de personnes liées au trafic de migrants

traffic-migrantsLes forces de l’ordre italiennes ont annoncé lundi, avoir mené une opération d’envergure à l’encontre d’un réseau de trafic de migrants sur l’ensemble du territoire national, une opération rendue possible grâce au concours d’un ancien passeur érythréen.

Dans un communiqué, la police italienne précise que 38 personnes soupçonnées d’avoir pris part, à différents niveaux, au trafic de milliers de migrants ont été arrêtées en Sicile, dans la région de Rome et dans le nord du pays. Dans ce lot figurent 25 Erythréens, 12 Ethiopiens et 1 Italien.

Ce vaste coup de filet a été possible grâce à la décision d’un passeur d’origine érythréenne âgé de 32 ans, qui, lui-même, avait été arrêté en 2014 en Sicile, de coopérer avec la police à Palerme dans le cadre du programme de protection des repentis mis en œuvre pour les mafiosi.

Cet ancien passeur a décrit de manière détaillée, les activités criminelles du réseau dont il faisait partie, précise le communiqué. Selon cet informateur, le réseau incriminé est implanté au Maghreb, en Italie et dans d’autres pays d’Europe. L’ex-trafiquant a évoqué également certaines atrocités commises par cette organisation, qui pouvait aller jusqu’à tuer les migrants n’ayant pas assez d’argent pour prendre en charge leur traversée dans le but de revendre leurs organes «à des trafiquants d’origine égyptienne», d’après des enquêteurs cités par les médias locaux.

En Italie, ce réseau avait aussi pour activités l’importation de khat, un stupéfiant très connu dans la Corne de l’Afrique, et l’organisation de mariages blancs.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre − 2 =