Irak : Plus de 500 djihadistes présumés arrêtés à la sortie de Fallouja

Irak : Plus de 500 djihadistes présumés arrêtés à la sortie de Fallouja

Irak-plus-de-500-membres-presumes-de-l-EI-captures-en-tentant-de-fuir-FalloujaPlus de 500 éléments présumés appartenant à l’organisation de l’Etat Islamique (EI) ont été arrêtés pendant qu’ils essayaient de quitter la ville de Fallouja en se dissimulant parmi les centaines de civils fuyant les affrontements.

L’armée irakienne est en pleine bataille en vue de reconquérir la ville de Fallouja, qui était tombée sous le contrôle du groupe EI. Au cours des dernières offensives, pas moins de 546 djihadistes ont été capturés alors qu’ils essayaient de tirer profit des déplacements des familles ayant fui cette localité en l’espace des deux dernières semaines. Selon le chef de la police de la province d’Al-Anbar, Hadi Rzayej, bon nombre de ces combattants étaient munis de fausses cartes d’identité.

Il y a déjà trois semaines que l’assaut en vue de reconquérir Fallouja a été lancé par les forces loyalistes. Ainsi, environ 50.000 civils étaient bloqués dans le centre de la ville jusqu’à la semaine dernière. L’armée irakienne a procédé samedi dernier, à l’ouverture d’un couloir sécurisé au sud-ouest de Fallouja, par lequel des milliers de personnes ont quitté la ville pour trouver refuge dans les camps de déplacés, installés dans les secteurs sous contrôle du gouvernement.

Une fois arrivés dans ces secteurs, les hommes, adolescents et adultes, subissent un contrôle séparément. Si certains sont libérés au bout de quelques heures, d’autres sont gardés pour être interrogés davantage. D’après certaines estimations, 1 000 à 2 500 djihadistes demeureraient toujours dans la ville de Fallouja.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 × 3 =