Arrestation en Italie de 16 passeurs présumés de migrants depuis la Libye

Arrestation en Italie de 16 passeurs présumés de migrants depuis la Libye

des-survivants-du-naufrage-d-un-chalutierLes forces de l’ordre italiennes ont annoncé mardi avoir procédé à l’interpellation de 16 passeurs présumés, qui se trouvaient parmi les nombreux migrants sauvés au cours de la semaine dernière après avoir tenté de gagner l’Italie depuis la Libye en traversant la mer Méditerranée.

La police de Catane, une ville de la Sicile, précise dans un communiqué, que ces passeurs présumés ont été reconnus sur la base des témoignages des migrants arrivés samedi dernier au niveau de ce port de la Sicile.

 Dans le groupe des suspects, il y a un citoyen gambien, qui aurait été le capitaine d’un des bateaux ayant fait naufrage. Quant aux 15 autres présumés passeurs, ils se seraient impliqués pour le bon fonctionnement du bateau et à la surveillance des migrants transportés au cours de cette tentative de traversée.

La police italienne a précisé, lors d’une conférence de presse, que les 16 suspects se trouvaient dans un lot de 860 migrants sauvés à la suite de cinq opérations de sauvetage.

Les voyageurs clandestins ont rapporté que les passeurs demandaient une somme comprise entre 500 et 1 000 euros (550 et 1 100 dollars) avant de monter à bord du navire sans que les gilets de sauvetage ne leur soient fournis, contrairement aux passeurs qui en mettaient.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 + sept =