Portugal : l’énergie au vert pendant quatre jours

Portugal : l’énergie au vert pendant quatre jours

aprenL’Association portugaise des producteurs d’énergie renouvelable (APREN) a annoncé que pendant quatre jours, du 7 au 11 mai dernier, le Portugal ne s’est appuyé que sur des sources d’énergies propres pour couvrir ses besoins en électricité. Cette expérience est une première mondiale.

L’expérience a précisément duré entre le samedi 7 mai à 6h45 et le mercredi 11 mai à 17h45, temps pendant lequel les énergies solaire, éolienne et hydraulique ont été les seules sources d’énergies pour faire fonctionner le pays. L’APREN, qui représente 93% des sociétés productrices d’énergies renouvelables du Portugal, dit que son affirmation repose sur l’analyse des données du gestionnaire du réseau électrique.

Cette performance a notamment été rendue possible par une météo particulièrement favorable tout au long de ces quatre jours. Les turbines éoliennes ont été à elles seules à l’origine de près de la moitié du volume électrique généré sur la période. Si les centrales au charbon et au gaz n’ont pas cessé de fonctionner pendant ce temps, le surplus de production a été exporté vers le réseau électrique de l’Espagne.

Depuis 2010, le Portugal s’est lancé dans une ambitieuse transition énergétique basée sur le développement massif d’énergies propres, au détriment des ressources fossiles polluantes. Le pays investit majoritairement dans les énergies éoliennes, photovoltaïques et hydroélectriques. En plus des préoccupations environnementales, le gouvernement portugais cherche à réduire la dépendance du pays des importations d’hydrocarbures. En quatre ans, les résultats sont là. En 2014, les énergies renouvelables représentaient une part de 52.1% du mix électrique portugais et généraient près de 63% de l’électricité consommée dans le pays.

Talia Stiegler

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt − 16 =