Libye : une trentaine d’agents des forces loyalistes tués lors d’un attentat à la voiture piégée

Libye : une trentaine d’agents des forces loyalistes tués lors d’un attentat à la voiture piégée

ei-libyeD’après un tout dernier bilan officiel, 32 éléments des forces de l’ordre fidèles au gouvernement libyen d’union nationale (GNA) ont trouvé la mort, mercredi dernier, dans un attentat à la voiture piégée et lors d’affrontements avec l’organisation de l’Etat Islamique (EI).

 
Le centre de presse des forces du GNA a indiqué, mercredi, que le bilan de cette attaque, qui était initialement de 18 morts, s’est alourdi à « 32 martyrs … et 50 blessés ». Les affrontements se sont déroulés à proximité d’Abou Grein, localité située à 130 km à l’ouest de Syrte.
 
Sur le réseau social Facebook, le centre de presse des forces du GNA a précisé que l’explosion de la voiture piégée s’est produite dans le village de Bouairat El Hassoun, distant de 60 km à l’ouest de Syrte. Les forces loyalistes déclarent  avoir pris le contrôle d’Abou Grein après avoir contraint les combattants du groupe EI à déserter la localité.
 
Ces affrontements ont eu lieu au moment où la communauté internationale a décidé de lever partiellement l’embargo sur les armes qui pesait sur la Libye. Ainsi, ce pays sera en mesure de mieux lutter contre l’EI.
 
Par ailleurs, le GNA s’est installé à Tripoli depuis un mois et demi. Il essaye d’affirmer son autorité dans un pays divisé et sous la menace djihadiste, devenue particulièrement importante depuis l’arrivée du groupe EI en 2014.
Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 4 =