Belgique : Trois nouvelles inculpations dans les milieux djihadistes

Belgique : Trois nouvelles inculpations dans les milieux djihadistes

inculpations-belgiqueLe parquet fédéral belge a annoncé lundi, l’inculpation de trois suspects, en l’occurrence Yassine A., Mohamed B. et Aboubaker O., dans le sillage des descentes policières ayant eu lieu dimanche dans les milieux djihadistes.

Un quatrième suspect nommé Fayçal C., a été relâché, pour manque de preuves.

Plusieurs arrestations ont été effectuées dans les milieux djihadistes en Belgique, en l’espace d’une semaine, autrement dit depuis les attaques sanglantes du 22 mars dernier.

Dans ce cadre, les trois suspects ont été écroués après avoir été interpellés dimanche dans différentes localités sur le territoire belge.

Dans un communiqué, le parquet fédéral belge s’est contenté de parler d’une «opération judiciaire antiterroriste» sans la lier aux attentats de Bruxelles.

Par ailleurs, les autorités belges ont indiqué que le bilan des attentats du mardi 22 mars dernier, s’élève à présent à 35 morts, après le décès de quatre blessés hospitalisés.

Les forces de l’ordre belges poursuivent leurs investigations dans l’objectif d’identifier le troisième suspect des attentats à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem, alias « l’homme au chapeau ». A ce propos, « les indices qui avaient entraîné l’arrestation du nommé Fayçal C. n’ont pas été confortés par l’évolution de l’instruction en cours », a déclaré le parquet belge pour justifier la remise en liberté du suspect.

Pour sa part, une source proche de cette investigation a confié à la presse que « les enquêteurs avaient établi que ce n’était pas l’homme au chapeau ».

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *