Volkswagen s’implante en Algérie

Volkswagen s’implante en Algérie

alger-volksL’Algérie devrait disposer très prochainement, d’une unité de montage des véhicules allemands Volkswagen, à l’initiative du groupe Sovac, qui est le distributeur de la marque allemande dans ce pays.

Dans ce cadre, le ministre algérien de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, a reçu une importante délégation du constructeur automobile allemand ayant effectué ce déplacement à Alger, pour débattre des détails de ce projet.

La partie algérienne a conditionné la concrétisation de cette initiative par l’obligation de réaliser le montage des véhicules Volkswagen sur le territoire algérien et de fabriquer, au niveau local, un taux de pièces de rechange devant correspondre, à terme, à 40 % d’intégration des véhicules assemblés en Algérie.

Par ailleurs, le constructeur automobile allemand devrait bénéficier d’un maximum de 49 % de parts dans la société mixte devant être mise sur pied, les 51 % restants revenant à des partenaires algériens, en l’occurrence des associés étatiques et/ou privés.

Les discussions ont également porté sur les modèles de la marque allemande qui seront montés en Algérie et les différentes phases de mise en œuvre du projet, dont l’entrée en production prévue pour l’an prochain et l’évolution du taux d’intégration.

Le constructeur automobile allemand Volkswagen n’a pas caché son intention de conclure un partenariat avec l’Algérie, en vue de la production de divers types de véhicules et d’autres marques.

Le groupe allemand entend fabriquer le pick-up Amarok, la Polo classique, la Seat et la Skoda Octavia, à en croire son représentant en Algérie.

Pour information, le groupe Sovac dispose d’ores et déjà d’un terrain dans la wilaya de Relizane où sera implantée son usine suite à un investissement de plus de 170 millions d’euros (187 millions de dollars).

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 + 17 =