France: deux journalistes devant la justice pour chantage contre le roi du Maroc

France: deux journalistes devant la justice pour chantage contre le roi du Maroc

affaire-gourbetLa justice française a accepté mardi comme pièces à conviction, des enregistrements mettant en cause les deux journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet, poursuivis pour chantage et tentative d’extorsion de fonds en échange de la non publication d’un livre contre le Maroc.

En rejetant la demande introduite par les avocats des deux journalistes français pour l’annulation des enregistrements, la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris valide ainsi des pièces maîtresse particulièrement accablantes contre Eric Laurent et Catherine Graciet.

L’affaire avait débuté au mois d’août 2015, lorsque les deux journalistes français avaient pris contact avec le cabinet du roi Mohammed VI pour l’informer de la prochaine publication de leur livre à charge contre le Maroc. Ils avaient dans un premier temps exigé trois millions d’euros pour renoncer à publier l’ouvrage.

Hicham Naciri, l’avocat du roi, est alors entré en contact avec les deux journalistes à Paris où il a négocié avec eux la transaction, tout en prenant soin d’enregistrer discrètement les entretiens. En plus des enregistrements audio, les deux journalistes ont été arrêtés en flagrant délit par la police française.

Chacun avait 40.000 euros en poche comme acompte de l’accord qu’ils ont signés et dans lequel ils reconnaissaient avoir demandé deux millions d’euros pour renoncer à « nuire systématiquement au Maroc par leurs écrits et actions ».

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *