Un nombre croissant de migrants refoulés d’Allemagne vers l’Autriche

Un nombre croissant de migrants refoulés d’Allemagne vers l’Autriche

refoulement-de-berlin-vers-vienneLes forces de l’ordre autrichiennes ont indiqué lundi que l’Allemagne refoule vers le territoire autrichien un nombre de plus en plus important de migrants qui comptaient se rendre dans les pays de la Scandinavie.

Le porte-parole de la police de Haute-Autriche (Nord), David Furtner a confié à la presse, que « le nombre quotidien des migrants refoulés est passé de 60 en décembre à 200 depuis le début de l’année ». La grande partie des migrants cherchant à entrer en Allemagne transite par cette province autrichienne, ce qui équivaut à une moyenne de 1.000 à 2.000 personnes au quotidien.

A en croire Furtner, la majorité des migrants refoulés par l’Allemagne le sont car ils ne veulent pas demander l’asile outre-Rhin, précisant que la plupart d’entre eux sont « des Afghans qui cherchent à gagner la Suède et le Danemark, mais aussi des Marocains et des Algériens ».

Parallèlement au renforcement des conditions d’entrée, décidé par les dirigeants allemands, la Suède et le Danemark ont instauré des contrôles rigoureux au niveau de leurs frontières. C’est dans ce contexte que des violences impliquant des ressortissants étrangers ont eu lieu au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne.

Furtner a en outre, précisé que certains migrants sont également refoulés du fait qu’ils n’ont pas de pièces d’identité valables. La même source a indiqué qu’une fois de retour sur le territoire autrichien, presque tous ces migrants essayent à nouveau de s’introduire en Allemagne et finissent, pour la majeure partie, à y parvenir via des voies détournées. Ce qui a poussé certaines autorités politiques autrichiennes à déclarer ce lundi, que leur pays songe à durcir les contrôles au niveau de la frontière slovène, qui est la porte d’entrée des réfugiés ayant traversé les Balkans.

A ce propos, le chancelier social-démocrate, Werner Faymann a annoncé mardi sur les colonnes du journal Kronen Zeitung, la prochaine mise en place de contrôles plus stricts à cette frontière.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 1 =