Irak : Les forces loyalistes récupèrent un quartier stratégique de Ramadi

Irak : Les forces loyalistes récupèrent un quartier stratégique de Ramadi

tamimL’armée irakienne a repris mardi le contrôle d’un quartier stratégique de la ville de Ramadi, qui était tombée entre les mains des éléments du groupe Etat Islamique (EI), ont annoncé mardi à la presse, des responsables irakiens.

Les forces irakiennes sont parvenues, après de violents affrontements, à récupérer le secteur de Tamim, situé au sud-ouest de la ville de Ramadi distante d’une centaine de kilomètres de la capitale irakienne, Bagdad. « Aujourd’hui (mardi), nos forces ont complètement libéré le secteur de Tamim après une bataille féroce contre les combattants de Daech (acronyme arabe de l’EI) », a confié à la presse le porte-parole des services de lutte antiterroriste irakiens, Sabah al-Nomane.

Il s’agit d’un pas considérable dans la périlleuse reconquête des vastes portions du territoire irakien, tombées sous le contrôle de l’organisation EI. En mai dernier les djihadistes de l’EI s’en étaient emparés de la ville de Ramadi, qui est la capitale de la province d’Al-Anbar, jouxtant le fleuve Euphrate, après avoir infligé une cuisante défaite aux forces irakiennes.

« La libération de Tamim va beaucoup nous aider pour accélérer la reconquête de la totalité de la ville de Ramadi », a estimé, pour sa part, le porte-parole du commandement des opérations conjointes, le général de brigade Yahya Rasool.

De son côté, le responsable de la police de la province d’Al-Anbar, le général Hadi al-Irzayij a assuré que « les forces irakiennes sont proches d’entrer dans le centre de la ville ». Pour ce faire, l’armée devra traverser le bras du fleuve qui sépare Tamim d’un autre quartier toujours sous contrôle des djihadistes. A présent, les forces irakiennes procèdent au désamorçage des bombes et des mines dissimulées par les rebelles dans le quartier Tamim.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − trois =