Afrique du Sud : Glencore annonce la fermeture de sa mine de platine d’Eland

Afrique du Sud : Glencore annonce la fermeture de sa mine de platine d’Eland

gleencoreGlencore a annoncé mercredi la fermeture de sa mine de platine en Afrique du Sud. Cette multinationale spécialisée dans les mines et le négoce de matières premières fait face à la chute des cours et connaît des difficultés d’exploitation.

Cette décision va entraîner la suppression de 818 postes. Gugulethu Maqetuka, le porte-parole de Glencore, a fait savoir que la mine d’Eland, située dans la province du Nord-Ouest, avait été mise en situation d’entretien et de maintenance. Cela laisse toutefois une possibilité de reprise de production ultérieurement. Au cours du mois d’août, Glencore avait déjà dévoilé son intention de fermer cette mine. En 2015, le titre de cette multinationale a baissé de 60 % à peu près suite aux craintes relatives à la chute des cours et à l’impact de la dette.

Pour ce qui est du platine, il est en repli de 40 % environ en comparaison à son pic enregistré en 2014. Ce métal est tombé vendredi à son niveau le plus bas en l’espace de sept ans dans l’inquiétude d’un recul de la demande pour les voitures diesel en raison de l’affaire de falsification des tests anti-pollution qui concerne le groupe allemand Volkswagen. Pour information, le platine sert dans la fabrication des tuyaux d’échappement des véhicules. Ce métal est également utilisé dans le domaine de la bijouterie.

D’après des données datant du mois de mai, la production de la mine d’Eland au cours du premier trimestre s’est élevée à 35 000 onces de métaux. L’Afrique du Sud produit 70 % du platine dans le monde.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 − sept =