Crise migratoire : radicalisation croissante de l’extrême droite en Allemagne

Crise migratoire : radicalisation croissante de l’extrême droite en Allemagne

maasenLe responsable de l’Office de protection de la Constitution en Allemagne, Hans-Georg Maassen, a tiré dimanche, la sonnette d’alarme sur la radicalisation de la position de l’extrême droite face à l’afflux de migrants.

Plusieurs rassemblements hostiles aux migrants et réfugiés ont été organisés outre-rhin durant ce week-end.

S’exprimant à la radio Deutschlandfunk, le chef des renseignements intérieurs en Allemagne a indiqué avoir constaté une mobilisation de l’extrême droite et une partie de l’extrême gauche dans la rue pour dénoncer les flux migratoires.

Maassen a noté la radicalisation de l’ensemble des extrémistes d’Allemagne, de droite comme de gauche et même des islamistes, lesquels semblent verser plus facilement dans la violence, précisant que ce phénomène prend plus d’ampleur au sein de l’extrême droite.

D’après Massen, 22 foyers de réfugiés ont été la cible d’incendies volontaires depuis début 2015.

Pour sa part, le président allemand, Joachim Gauck, a mis en garde, lors d’un discours à Mayence, contre des tensions entre les nouveaux arrivants et ceux qui étaient déjà présents depuis un certain temps sur le territoire allemand. Il a estimé que ce type de conflit peut être évité si chaque partie ne se sent pas escroquée.

Au cours de ce week-end, des rassemblements ont été organisés dans diverses villes d’Allemagne, à l’instar de Niederau, située non loin de Dresde, qui est le fief du mouvement xénophobe Pegida.

Cette manifestation a donné lieu à des affrontements avec les forces de l’ordre, comme d’autres sur le territoire allemand. Dans la nuit de dimanche, des agents de police et des militaires ont dû assurer la protection d’un car conduisant des réfugiés dans un foyer, devant lequel des activistes d’extrême droite avaient manifesté la veille.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − six =