Le président chinois aux USA pour rassurer les politiques et les entrepreneurs américains

Le président chinois aux USA pour rassurer les politiques et les entrepreneurs américains

seattle-xi-jimpingLa visite d’Etat d’une semaine qu’effectue à partir de mardi le président chinois Xi Jinping aux Etats-Unis a pour objectif entre autres, de Rassurer les politiques et les entrepreuneurs du pays de l’Oncle Sam.

La tâche s’annonce ardue pour le numéro chinois tant les réformes économiques, les disputes en mer de Chine orientale, les cyber-attaques, les droits de l’homme et le vol commercial, les sujets de friction entre les deux pays sont nombreux.

Pour son premier jour, le président chinois a prononcé un discours clé devant 650 dirigeants d’entreprise et invités divers à Seattle, abordant tous les thèmes qui pèsent sur les relations entre la Chine et les Etats-Unis.

Il a promis de ne pas affaiblir le yuan pour donner un coup de pouce aux exportations du pays et promis de travailler avec les Etats-Unis pour lutter contre la cybercriminalité. Xi Jinping rendra également visite aux sièges de Microsoft et Boeing dans l’Etat de Washington, deux multinationales dont la Chine est un très gros client. La visite du président chinois s’achèvera par un discours à l’Assemblée générale des Nations unies à l’occasion du 70ème anniversaire de l’ONU le 28 septembre prochain.

La secrétaire américaine au Commerce Penny Pritzker a déclaré qu’un certain nombre d’accords importants vont être annoncés pendant la visite du président chinois, marquant l’engagement des sociétés américaines à soutenir le développement de la Chine, à la fois en capital et aussi avec des technologies de niveau mondial.

Mais le fait est que les entreprises américaines ont de moins en moins confiance dans les perspectives d’activité en Chine. En plus des turbulences économiques, les inquiétudes américaines sont accentuées par l’interventionnisme assumé des autorités chinoises qui ont initié des mesures de soutien maladroites de la bourse cet été et le lancement de projets de loi considérés aux Etats-Unis comme trop intrusifs et pénalisants vis-à-vis des acteurs étrangers. Les violations des droits de l’Homme préoccupent également comme ont tenu à le signifier la centaine de personnes qui se sont rassemblées hier mardi dans le centre de Seattle juste avant le discours du président chinois.

Sarah J Cohen

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

onze + seize =