Egypte : cinq migrants morts par noyade

Egypte : cinq migrants morts par noyade

noyadeD’après des informations rapportées par des responsables de sécurité égyptiens, cinq migrants d’origine africaine ont trouvé la mort lundi en Méditerranée : leur embarcation ayant été interceptée par des gardes-côtes égyptiens, ils ont décidé de sauter dans la mer probablement pour tenter d’échapper à une arrestation imminente.

Cette embarcation a été arrêtée au large de la localité de Kafr el-Cheikh. A part les cinq migrants décédés par noyade, le bateau contenait pas moins de 25 autres personnes, parmi lesquelles son propriétaire et les membres de l’équipage. Toujours selon les mêmes sources, cette embarcation, qui contenait aussi des migrants, se dirigeait clandestinement vers l’Italie. Les responsables de sécurité égyptiens ont indiqué que les personnes arrêtées étaient entrain de subir des interrogatoires.

Au cours de l’année dernière, plus de 165 000 migrants ont atteint les côtes italiennes. Et, en fin février dernier, les centres d’accueil pour réfugiés de cet Etat européen comptaient plus de 67 000 migrants. Le mois dernier, environ 750 migrants sont morts lors du naufrage d’un chalutier. Un drame sans précédent qui a particulièrement marqué l’an 2015.

A ce propos, il y a une forte croissance du nombre de naufragés. A en croire l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), les cas de décès dénombrés sont trente fois plus importants depuis janvier comparativement à la même période il y a un an. Pour preuve, pas plus tard que samedi dernier, cinq migrants de nationalité tunisienne ont dû être repêchés au large de leur pays alors qu’ils essayaient de gagner l’île italienne de Lampedusa. De même, 49 autres personnes ont dû être secourues.

Thomas Haeflin

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × un =