Europe Sécurité

La Russie reconnaît être à l’origine de la récente pollution radioactive en Europe

L’agence russe de météorologie Rosguidromet a reconnu hier lundi qu’une concentration «extrêmement élevée» de ruthénium-106 avait été détectée fin septembre dans plusieurs régions de Russie. Cette annonce vient renforcer la thèse d’un événement nucléaire en Russie dont les répercussions se sont fait sentir dans plusieurs pays européens. L’agence russe a précisé que la concentration la […]