Stratégie

Algérie : débat houleux sur la vente de l’alcool

sellal-desavoue-benyounesLe gouvernement algérien est actuellement secoué par la question de la libéralisation de la vente en gros des boissons alcoolisées. A ce propos, les salafistes menacent de manifester en cas d’adoption d’un texte avalisant cette pratique.

Ce n’est pas une première : l’Algérie, comme beaucoup d’autres pays musulmans, a toujours été tiraillée entre le respect des principes religieux et les libertés, et, dans ce cas précis, celle de conscience. Ce débat semble en être une éloquente illustration. Ainsi, à la mi-avril, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, n’a pas hésité à désavouer son ministre du Commerce, Amara Benyounès. Pour cause, ce dernier venait d’émettre une circulaire avalisant le commerce en gros des boissons alcoolisées. Celle-ci a finalement été gelée par le chef du gouvernement. Le ministre en question a lui-même expliqué l’intervention de M. Sellal, disant, à la radio, qu’elle avait pour objectif d’ « apporter de la sérénité et de l’apaisement ». Par la même occasion, il s’est dit « victime d’un lynchage médiatique hallucinant ». Par exemple, pour Chemseddine, un imam s’exprimant sur Nahar TV, M. Benyounès est entrain de « mener une guerre contre Dieu ». Et d’ajouter : « nous voulons des lois conformes à la charia (préceptes islamiques) et non au règlement de l’Organisation Mondiale du Commerce » avant de dévoiler sa crainte de voir libéralisée la vente du porc ou la prostitution. Dans le même ordre d’idée, une page intitulée « ensemble pour une Algérie sans vin » a été lancée sur Facebook et plus de 10 000 personnes s’y sont abonnées.

De son côté, le journal El Watan a estimé, dans son édition du lundi dernier, que le gel de cette circulaire « a consacré la faiblesse du pouvoir actuel aux yeux du courant islamiste ».

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *